Formation

Une large palette de formations

Publication : 22 mars 2016
Du CAP aux diplômes d'ingénieur ou d'écoles de commerce, de nombreuses formations peuvent mener aux métiers du commerce de gros. Les domaines d'activité sont si variés que les jeunes recrues peuvent être titulaires de diplômes très divers. Si les BTS commerciaux ou techniques restent les diplômes phares, ils sont de plus en plus fréquemment complétés par des licences professionnelles. À tous niveaux, les entreprises permettent aux jeunes qu'elles recrutent de continuer à se former pour acquérir des connaissances sur leurs produits. On peut ainsi se former au management, mais également à la logistique ou au domaine de la qualité, jusqu'aux niveaux bac + 3 (licence) ou bac + 5 (master).

Titres et qualifications

Titres professionnels

Les titres professionnels sont délivrés par le ministère du Travail ou par les CCI (chambres de commerce et d'industrie). Certains correspondent particulièrement aux métiers du commerce de gros, par exemple : manager de la stratégie commerciale, responsable du développement commercial et marketing, attaché commercial, conducteur de transport routier de marchandises, préparateur de commandes, négociateur d’affaires.

CQP

Les CQP (certificats de qualification professionnelle) sont créés et délivrés par des branches professionnelles. Il existe six CQP dans le domaine du commerce de gros, tous centrés sur les métiers de la vente : vente itinérante, vente à distance, vente sur site, manager d’une équipe itinérante, manager d’une équipe sédentaire, responsable d’unité commerciale.

Pour en savoir plus sur les titres inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).

Certificats et permis

  • Le CACES (certificat d’aptitude à la conduite en sécurité) est obligatoire pour conduire des engins de manutention.

Autres prérequis pour les chauffeurs-livreurs :

  • Le permis B ou E(B), exigé pour la conduite de véhicules légers ;
  • Le permis C ou E(C), exigé pour la conduite de véhicules poids lourds ;
  • La FIMO (formation initiale minimum obligatoire) ;
  • La FCO (formation continue obligatoire), à renouveler tous les 5 ans ;
  • La formation au TDM (transport de matières dangereuses) peut être requise pour le transport de certains types de produits.
Imprimer

Haut de page